#20- Restez à l’écart de ceux qui calomnient

Restez à l’écart de ceux qui calomnient

« Celui qui répand la calomnie dévoile les secrets ; Ne te mêle pas avec celui qui ouvre ses lèvres. »

La Bible, Proverbes 20:19 (LSG)

Une personne qui calomnie est une personne qui prend des informations privées (qu’elles soient vraies ou fausses), et les rend publiques afin d’embarrasser les gens. Malheureusement, il y a beaucoup de calomnies dans notre société, en particulier avec la prolifération des médias sociaux. Les Proverbes nous disent de rester à l’écart des personnes qui calomnient… et cela implique de les ignorer sur les médias sociaux.

Les calomniateurs veulent semer la division et la discorde. Ils veulent être des perturbateurs ; ils veulent faire des dégâts aux personnes et aux groupes. C’est leur objectif. Ils ne veulent pas construire ; ils veulent démolir. Les Proverbes nous disent d’éviter ces personnes à tout prix. Ne vous engagez pas avec eux. Ne les écoutez pas. N’ayez rien à faire avec eux. Plusieurs Proverbes parlent directement de ceci :

« Corriger un moqueur, c’est s’attirer la confusion et reprendre un méchant, s’attirer un affront. Ne reprends donc pas le moqueur, car il te haïra ; si tu reprends un sage, il t’en aimera davantage. »

La Bible, Proverbes 9:7-8 (BDS)

« Ne parle pas aux oreilles de l’insensé, Car il méprise la sagesse de tes discours. »

La Bible, Proverbes 23:9 (LSG)

Un moqueur est engagé dans une profonde folie. Plus nous interagissons avec les moqueurs, plus nos cœurs seront inquiets. Le stress spirituel et émotionnel de ces rencontres stériles nous pèse lourdement.

« Celui qui est sage de cœur reçoit les commandements, mais l’insensé de lèvres tombe.»

La Bible, Proverbes 10:8 (Darby)

Aujourd’hui, nous vivons dans une culture d’imbéciles babillards (c’est-à-dire bavards). Notre société française souffre d’un terrible manque de retenue verbale. Vous l’entendez partout. Médias sociaux, textes, commérages d’entreprises, rumeurs dans la ville, conversations dans des restaurants et des cafés, etc…

Les médias sociaux n’en sont pas les coupables, mais c’est certainement une plate-forme et un terrain fertiles pour les discours incontrôlables. Blâmer les médias sociaux, c’est comme blâmer l’instrument à cause d’un mauvais musicien. La raison pour laquelle les médias sociaux sont devenus un jeu gratuit, imprudent et chaotique est la façon dont les gens l’utilisent. Ils manquent de retenue pour dialoguer avec les autres de manière respectueuse et raisonnable.

Je prie que le Seigneur nous aide à comprendre cela et à le mettre en pratique, car ce sujet est très important pour notre société du XXIème siècle.

Passez une excellente semaine.

Rev. Dr. Alex OUAMONGUENE