#17 – Attention aux plans, ou stratégies, du diable

Attention aux plans, ou stratégies, du diable

« Lorsque tu fais des projets, prends conseil, et ne te lance pas dans une bataille sans une stratégie bien conçue. »

Proverbes 20:18 (Semeur)

La Bible, Proverbes 20:18 (Semeur)

« Au reste, mes frères, fortifiez-vous dans le Seigneur et dans la puissance de sa force ; revêtez-vous de l’armure complète de Dieu, afin que vous puissiez tenir ferme contre les artifices du diable : car notre lutte n’est pas contre le sang et la chair, mais contre les principautés, contre les autorités, contre les dominateurs de ces ténèbres, contre la puissance spirituelle de méchanceté qui est dans les lieux célestes. C’est pourquoi prenez l’armure complète de Dieu, afin que, au mauvais jour, vous puissiez résister, et, après avoir tout surmonté, tenir ferme. Tenez donc ferme, ayant ceint vos reins de la vérité, et ayant revêtu la cuirasse de la justice, »

La Bible, Éphésiens 6:10-14 (Darby)

Le Proverbe cité ci-dessus nous dit que le sage demande conseil avant de se battre. Le livre d’Éphésiens va encore plus en détail ; cela nous alerte sur la réalité cachée que, chaque jour, dans notre monde, ou dans tous les réseaux sociaux – sous les apparences de la surface – se déroule une bataille spirituelle invisible. Il aborde notre engagement contre les puissances du mal et la triste nécessité du combat au corps à corps.

Le passage d’Éphésiens est un cri de guerre. C’est un appel aux armes. Paul nous fait un discours avant le match. Nous sommes sur le point d’affronter un adversaire redoutable et Paul veut que nous soyons préparés mentalement et spirituellement. Son message fondamental est d’être fort et de tenir ferme face à l’ennemi. Il nous dit d’être des guerriers. Nous sommes réveillés pour la bataille.

Paul veut que nous comprenions que pour vivre la vie à laquelle le Seigneur nous appelle, nous devons nous battre. La vraie vie chrétienne n’est pas faite pour les âmes sensibles. Et il n’y aura pas de suspension des hostilités, pas de cessez-le-feu ou de trêve… du moins pas jusqu’à ce que Christ revienne et apporte Son Royaume en plénitude. La vérité est que toute la période intermédiaire entre les deux arrivées du Seigneur doit être caractérisée par un conflit. La paix que Dieu a créée par la croix du Christ ne doit être vécue que dans le cadre d’une lutte sans relâche contre le mal. Pour cela, la force du Seigneur et l’armure de Dieu sont une nécessité.

Les forces déployées contre nous ont trois caractéristiques principales.

Premièrement, elles sont puissantes.
Les « principautés » et « autorités » se réfèrent très probablement à différents rangs d’esprits maléfiques dans la hiérarchie de l’enfer. Ils sont aussi appelés « les dirigeants mondiaux de ces ténèbres actuelles ». Satan et ses lieutenants ont un pouvoir considérable dans ce monde. Jésus a qualifié le diable de « prince de ce monde ». Jean dit que « le monde entier est sous la puissance du malin ». Vous rappelez-vous du moment où le diable a proposé à Jésus de Lui donner tous les royaumes du monde ? C’est beaucoup de puissance !

Deuxièmement, elles sont méchantes.
Le pouvoir, en lui-même, est neutre : il peut être bien utilisé ou peut être mal utilisé. Nos ennemis utilisent leur pouvoir pour déformer, tromper et détruire. Comme nous l’avons dit plus haut, ils sont « les dirigeants mondiaux de ces ténèbres actuelles ». Ils détestent la lumière de la vérité et s’en éloignent. Les ténèbres sont leur habitat naturel ; les ténèbres du mensonge et du péché. Ils sont également décrits comme les hôtes spirituels de la méchanceté qui opèrent dans les lieux célestes, c’est-à-dire dans la sphère de la réalité invisible.

Nous sommes les agents du Royaume de Dieu sur la Terre, et nos adversaires sont les agents des ténèbres sur la Terre. Lorsque nous nous engageons et que nous combattons les forces spirituelles du mal, nous devons comprendre qu’elles n’ont pas de principes moraux, pas de code d’honneur, et pas de sentiments plus élevés. Nos adversaires sont impitoyablement méchants et font leur travail diabolique avec une intention mortelle.

Troisièmement, elles sont rusées.
Au verset 11, Paul parle de se tenir contre les « artifices du diable », autrement dit contre les « ruses du diable ». Le mot français « ruse » vient du mot grec « methodeia », d’où provient le mot anglais « method ». Satan a une méthode, une stratégie. Il utilise des tactiques spécifiques. Le diable attaque rarement ouvertement, car il préfère les stratégies de tromperie et de distorsion. Il aime surtout contrefaire.

« Car de tels hommes sont de faux apôtres, des ouvriers trompeurs, se transformant en apôtres de Christ ; et ce n’est pas étonnant, car Satan lui-même se transforme en ange de lumière : ce n’est donc pas chose étrange si ses ministres aussi se transforment en ministres de justice »

La Bible, 2 Corinthiens 11:13-15 (Darby)

C’est pour cette raison que le Seigneur nous avertit dans Matthieu 7 de se méfier des « faux prophètes qui viennent à [nous] en habits de brebis, mais qui au-dedans sont des loups ravisseurs ». Ce sont de faux enseignants qui déguisent leurs véritables intentions en parlant extérieurement et en agissant comme des chrétiens, mais qui sont intérieurement des agents des ténèbres. Ces faux enseignants existent aujourd’hui sur beaucoup de sites Internet, sur différentes pages Facebook et autres… C’est pour cette raison que je vous encourage à connaître la Vérité de la Parole de Dieu, et à faire preuve de discernement quant aux enseignants et prédicateurs que nous écoutons.

Quand Jésus dit méfiez-vous, Il veut dire exactement cela. L’ennemi est puissant, méchant et rusé. Dans notre combat contre lui, nous devons avoir le discernement de reconnaître ses stratagèmes et la discipline pour le vaincre.

Faites confiance à Dieu et faites le travail.

Je vous souhaite à tous une très bonne semaine dans la Présence de notre Seigneur.

Rev. Dr. Alex OUAMONGUENE