#4 – L’arrogance du cœur

L’arrogance du cœur

« Tout cœur hautain est en abomination à l’Éternel ; Certes, il ne restera pas impuni. »

La Bible (LSG), Proverbes 16:5

La grande question à laquelle chaque personne est confrontée est la suivante :

  • Qui règne dans votre cœur ?

Avez-vous fait de Jésus le Seigneur de votre vie, ou votre vie est-elle dirigée par vous-même et par vos préférences personnelles ?

Le mot anglais « autonomie » vient de deux mots grecs : « autos », qui signifie « self » + « nomos », qui signifie « loi ».

L’autonomie peut être une bonne ou une mauvaise chose. Dans le bon sens, il décrit une personne avec une discipline personnelle qui aligne sa vie avec les normes de Dieu. Dans le mauvais sens, il décrit une personne arrogante qui rejette les normes du Seigneur et qui se fait une loi.

Les Proverbes – en fait, la Bible entière – condamnent systématiquement l’arrogance et l’orgueil égocentrique. L’arrogance favorise le moi et suscite un défi qui rejette les normes de Dieu et résiste aux critiques constructives.

Ce verset dit que l’arrogant sera puni. Peut-être que leur punition sera effectuée par leur propre comportement insensé, ou peut-être que Dieu agira directement. Quoi qu’il en soit, l’arrogant n’échappera pas.

« L’arrogance du cœur » est le grand problème auquel la France est confrontée. Il est de plus en plus présent dans l’Église du 21ème siècle.

Le problème central est que l’arrogance du cœur produit une autonomie négative… La fausse croyance selon laquelle Dieu n’est pas là ou qu’Il n’a pas d’importance. La croyance arrogante, c’est que la vérité et la moralité soient déterminées de manière autonome par préférence personnelle ou opinion populaire, et non par les principes et objectifs de Dieu.

L’arrogance du cœur est profondément trompeuse et aveugle ceux qui sont dans la vérité. Voici ce que le Seigneur a dit à la nation d’Edom par l’intermédiaire du prophète Abdias :

« Voici, je te rendrai petit parmi les nations, Tu seras l’objet du plus grand mépris.  L’orgueil de ton cœur t’a égaré, Toi qui habites le creux des rochers, Qui t’assieds sur les hauteurs, Et qui dis en toi-même: Qui me précipitera jusqu’à terre ? Quand tu placerais ton nid aussi haut que celui de l’aigle, Quand tu le placerais parmi les étoiles, Je t’en précipiterai, dit l’Éternel. »

La Bible (LSG), Abdias 1:2-4

C’est un message prophétique à toute nation (ou personne) qui rejette avec arrogance les principes et les normes de Dieu. Le Seigneur dit explicitement « l’arrogance de ton cœur t’a trompé ».

Quelques versets plus loin dans ce chapitre des Proverbes, le message contre l’arrogance est répété :

« L’orgueil va avant la destruction et un esprit hautain avant une chute. »

Là où il y a de l’arrogance, il y aura un désastre. Pas immédiatement, mais inévitablement. L’arrogance aveugle les gens à ce qui va arriver.

Au verset 19, ce chapitre offre un troisième commentaire sur l’arrogance :

« Mieux vaut être humble avec les pauvres que de partager le butin avec les orgueilleux ».

L’arrogance peut souvent produire un succès matériel et une prospérité, mais le succès est énorme. Salomon déclare qu’il vaut mieux être humble et pauvre que riche et arrogant.

Attention : Cela ne veut pas dire que la pauvreté produit automatiquement de l’humilité, et que la richesse engendre l’arrogance. Il est très possible d’être pauvre et arrogant, et d’être riche et humble. Que vous soyez pauvre, riche ou quelque part entre les deux, le message fondamental est le suivant : Soyez humble et évitez à tout prix l’arrogance du cœur.

En conclusion :

« On t’a fait connaître, ô homme, ce qui est bien ; Et ce que l’Éternel demande de toi, C’est que tu pratiques la justice, Que tu aimes la miséricorde, Et que tu marches humblement avec ton Dieu. »

La Bible (LSG), Michée 6:8

Rev. Dr. Alex OUAMONGUENE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *